Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles lettres de Caen

Sprednja platnica
Hardel, 1864
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 397 - II est juste que ce qui est juste soit suivi, il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante : la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu'il ya toujours des méchants; la force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la force; et pour cela faire que ce qui est juste soit fort, ou que ce qui est fort soit juste.
Stran 79 - Histoire du Parlement de Normandie depuis sa translation à Caen , au mois de juin 1589 , jusqu'à son retour à Rouen, en avril 1394.
Stran 443 - Tant de mots dépareillés, barbouillés, méconnaissables , errant à travers le langage comme des mots sans aveu , le glossaire patois fournirait sur-lechamp de quoi leur constituer une famille , rétablir leur vraie physionomie, et les remettre dans le monde sur le pied d'honnêtes et légitimes citoyens du vocabulaire , sur le pied de leur naissance , avec restitution de leur antique apanage. Les écrivains du moyenâge seraient appelés à déposer comme témoins , et à confirmer la possession...
Stran 105 - Rien, du reste, ne peut donner une plus frappante idée de cette paternité , telle que je l'indiquais tout à l'heure, que les confidences du Marquis: « Jamais je n'ai eu l'honneur de toucher la chair de cet homme respectable, de ce père essentiellement bon, mais dont la dignité contenait la bonté. » S'il se séparait d'un fils partant pour une campagne , il ne paraissait rien de plus qu'aux jours ordinaires. S'il perdait un enfant , il pouvait être malade , mais non pas avoir l'air abattu....
Stran 398 - La justice sans la force est IMPUISSANTE: la force sans la justice est TYRANNIQUE. La justice sans force est contredite, parce qu'il ya TOUJOURS des MÉCHANTS: la force sans la justice est accusée. Il faut donc mettre ensemble la justice et la s force; et pour cela FAIRE que ce qui est juste soit fort, ou que ce qui est fort soit juste.
Stran 377 - ... et souverainement positive , qui est la permanence de l'être : ce qui est permanent d'une absolue permanence n'a en soi ni avant ni après , ni plus tôt ni plus tard. La non-permanence est le changement ; c'est la défaillance de l'être , ou la mutation d'une manière...
Stran 173 - Si ce n'est pas là de l'éloquence inconnue à nos siècles esclaves, je ne sais ce que c'est que ce don du ciel si séduisant et si rare.
Stran 284 - espèces paléontologiques que l'on y rencontre a « dû nécessairement modifier l'opinion que nous « nous étions faite de ce terrain. L'on sait , en efl'et , « que jusqu'à présent on n'a pas trouvé le genre « Ammonite dans les terrains tertiaires , et que les « Térébratules , et en particulier le T. tetraedra , ap« partiennent également à la classe des terrains se
Stran 375 - Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître , s'il ne transforme sa force en droit, et l'obéissance en devoir.
Stran 68 - DE CAREIL ; — Théodore Desorgues , par M. Charles ASSELINEAU; — Des affinités des langues transgangétiques avec les langues du Caucase , parM. Hyacinthe DE CHARENCEY ; — Comment les dynasties ont commencé en France et comment elles ont fini, par M. DUPONT ; — Essai sur le courage civil , par M. DE CHÉNIER ; — Le noviciat de Lamotte-Houdard chez les Trappistes de Mortagne , par M. LE TouzÉ ; — Coup-d'œil sur les publications administratives, par M. BOULATIGNIER. Ce dernier travail...

Bibliografski podatki