Slike strani
PDF
ePub

IV, 419.

cheikb, II, 64,88. — Son tom- Abou'l'abbâs Ahmed alandalocy, de
beau à Câzéroûn, 89-92; IV, 89, Guadix, un compagnon d'Ibn Ba-
271.

thoûthah, I, 341. Anecdote,
Abou Ishâk, assâbily, algbarnathy, 341 et suiv.
dans le Soûdân, poëte illustre, Abou'l'abbâs alabiâny, soủfy con-

Son sépulcre à Ton templatif, à Zébîd , II, 169.
boctoû, 431. - Dans son pays Abou'l'abbâs alfacy, professeur des
il est plus connu sous le nom mâlikites, à Médine, I, 284.
d'Attho uwaïdjin, ibid. — Il a ha Anecdote à son sujet, 284, 285.
bité Tonboctoû, 432.

- Nommé, 286.
Abou Ishâk bec, fils d'Addendâr Abou'l'abbâs alghomary, cheikh, à

bec, sultan d'Akridoùr, II, 267 la Mecque, I, 360.
269.

Abou'l'abbâs alhidjazy, légiste, I,
Abou Ishâk Ibrâhîm, plus connu

249, 252.
sous le nom de Chandéroukh, pré- Abou'l'abbâs almursy, religieux, I,
dicateur, à Rondah, IV, 363. 39.
Sa mort, ibid.

Abou'l'abbâs annébâwendy, II, 49.
Abou Ishâk Ibrâhîm, fils de Yahia, Abou'l'abbâs , Ibn 'Abdarzâhir,
du Maroc, II, 152.

cheikh, à Ikhmim, I, 104. -Ses
Abou Kobaïs,

nom d'une

montagne trois frères, ibid.
près de la Mecque, 1, 303, 434 Abou Lahab, I, 333.—Son sépulcre
( notes). - Description, 335, près de la Mecque, ibid. ; II, 338.
336. C'est l'un des deux Akh- Abou'l'alâ alma'arry, poēte, I, 144.

ibid. La mosquée à son Ses vers sur Alep, 154, 155!
sommet, 393.

Abou'lbaracât, le Berber, le Ma-
Abou'l'abbâs, fils du légiste Abou ghrébin, aux Maldives, IV, 127

'Aly albalensy, jurisconsulte, à et suiv. - ll est la cause de la
Tanger, II, 151.

conversion à l'islamisme du roi,
Abou'l'abbâs, fils du calife Abou'r ainsi

que

des habitants des Mal.
rébi' Soleïmân al'abbâcy, calife
abbâcide, au Caire, I, 364; III, Abou'lbaracát Mohammed, fils de

Mohammed, fils d'Ibrâhîm assa-
Aboul'abbâs, fils de Mekky, com lémy, albala' ba'y, ou albelfiky,

mandant de Djerbah et de Kâbis , appelé aussi Ibn Alhaddj, ou le
IV, 327.

fils du pèlerin, juge, à Grenade,
Abou'l'abbâs, fils de Tâfoût, lé I, 20; III, 26; IV, 371, 464
giste, à Tanger, II, 151.

(notes).
Abou'l'abbâs, fils de Ya’koûb, ala- Abou'lfath , fils de Ouaki', attinnicy,
çamm, ou le sourd, II, 84.

poēte, I, 57.— Ses vers sur l'an-
Abou'l'abbâs addoccály, ou natif de cienne ville de Tinnís, 57, 58,

Doccâlab, juge dans le Soûdân, Abou'lfath Cachâdjem, ou Cochå-
IV, 427. — Anecdote à son su djim, poēte, I, 255.- Ses vers
jet, 427, 428. - Son exil et son sur Alep, ibid.
retour à Doccâlah, ibid.

Abou'lfitiân, fils de Djaboůs, poëte,
Abou'l'abbâs Ahmed, cheikh, à Zha I, 155. —Ses vers sur Alep, ibid.
fâr, II,

Abou'lhaçan, gouverneur de la ville
Abou'l'abbâs Abmed, fils de Moham de Constantine, I, 18.

med, fils de Marzoûk, pieux Abou'lhaçan, émir arabe au ser-
cheżkh, I, 280, 281, 282.

vice du sultan de l'Inde, IV,

chab,

dives, 129.

117, 248.

202.

111.

-

104. Il se trouve à Calicut, Abou'lhaçan 'Aly, fils de Rizkallah
ibid.

alandjary, un des babitants du
Abou'lhaçan , roi de Tunis, IV,328 territoire de Tanger, I, 358.

et suiv. Il était fils d'Abou Ce fut un homme pieux et savant,
Sa'id, fils d'Abou Yoûçof, fils qui demeura plusieurs années à
d’Abdalhakk, 328, 329.

la Mecque et y mourut, 358, 359.
Abou'lbaçan, roi défunt du Maroc, Abou’lhaçan 'Aly, fils de Soleiman,

de la dynastie des Bénou Mérîn, arriyahy, le généreux chef du

IV,354,355,356,375,400, 409. bourg des Bénou Riyah, en An-
Abou'lbaçan , 'Abdarrahmân, fils de dalousie, IV, 374.

Mohammed, fils de.... Abou'lbaçan apnâmîcy, cheikb il-
addâoûdy, I, 250, 251; II, 110, lustre ct pèlerin, à Tunis, IV,

329,330.
Abou'lbaçan acchâdbily, religieux Abou’lbaçan azzeila'y, jurisconsulte

contemplatif, 1, 39. — Miracle et pieux personnage, à Djoblah,
de ce personnage, 39, 40. -Ses dans le Yaman, II, 171, 173.
litanies de la mer, 40-44. Abou'lhaçan Mohammed, fils d'Ah-

Nommé, 105, 109; II, 253. med, fils d'Omar, fils de... al-
Abou'lbaçan alaksarâny, originaire katbî'y, l'historien, 1, 250.

de l'Asie Mineure, pieux cheikh, Abou’lhaddjadj alaksory, pieux ana-
à Djeraoun, II, 232.

cborète, 1, 107.--Son tombeau,
Abou'lbaçan albiyâry, jurisconsulte, ibid. II, 253.
à Tanger, II, 151.

Abou'lhaddjadj Yoûçof, fils du sul-
Abou'lbaçan al'ibâdy, al'irâky, tan Abou'loualîd Ismâ'il, fils de

sayyid, et aussi négociant pour le Fardj, fils d'Ismâ'îl, fils de Yoû-
compte du roi de l'Inde, III, çof, fils de Nasr, sultan de Gre-
404,405,

nade, IV, 370.
Abou'lhaçan alkharrakâny, santon, Abou'lhaddjadj Yoûçof, fils de

III, 82. Son tombeau à Bes Mouça, almontéchâkary, légiste,
thậm, ibid.

juge et littérateur, à Rondah,
Abou'lhaçan allakhmy, le malikite, IV, 363.

1, 23. — Il est auteur du traité Abou'lhoçain, fils de Djobair, cé-
de jurisprudence intitulé : Tab lèbre voyageur, I, 146. - Ce
sirat fi'l figh, ou Éclaircissement qu'il dit d'Alep, 146-148. -- De
sur le droit, ibid.

Son tom Damas, 188-19o. — De Bagh-
ibid.

dâd, II, 100, 101.
Abou'lhaçan almekky, fils de Mo- Abou'lkácim, de Murcie, à Dihly,

hammed, fils de Maosoûr, fils IV, 282.
d'Allân, al'ourdhy, II, 83. Abou'lkâcim, fils de Bénoûn, almâ.
Abou'lhaçan 'Aly, fils d’Ahmed, fils liky, attoûnécy, jurisconsulte,

d'Almabroûk, jurisconsulte, à 1,56.
Grenade, IV, 373. - Son ermi- Abou'lkâcim, fils de Cha'bân, 1, 76.

Sa sépulture au Caire, ibid.
Abou'lbaçan 'Aly, fils d’Annabîh, Abou'lkâcim, fils de Rodhouân,

juge et poēte, II, 103. Ses jurisconsulte et secrétaire d'état,
vers sur Baghdad, 104.

à Fez, IV, 409.
Abou'lhaçan 'Aly, fils de Farghoûs, Abou'lkåcim Aldjonaid, savant

ou Fargoûch, de Tlemcen, cheikh cheikh, II, 49. Son tombeau
contemplatif, à la Mecque, 1, 361. à Bagbdâd, 113.

beau,

tage, ibid.

Anecdote, 329,

Abou'lkâcim Mahmoûd , fils d'Omar Abou Merouân, fils de Mekky, com-

azzamakhcbary, savant imâm, mandant de Djerbah et de Kâbis ,
III, 6. — Son tombeau près de IV, 327.
Khareum,
ibid.

Abou Mohammed, fils d'Abou Becr,
Abou'lkâcim Mobammed, fils du lé fils d'Îça, de Zhafâr, pieux cheikh,
giste Abou 'Abdallah , fils d'As-

II, 201, 202.

Sa zaouiah, ou
sim, jurisconsulte, à Grenade, son ermitage, ibid.
IV, 371.

Abou Mobammed, fils d’Alkábi-
Abou'lkâcim Mohammed, fils d'Ah lah, ou de l'accoucheuse, légiste,

med, fils de Mohammed, de la à Tanger, II, 151.
postérité de Hocain, originaire Abou Mohammed, fils de Moslim,
de Ceuta, savant et juge, à Gre légiste dans le Maroc, II, 151.
nade, IV, 370.

Abou Mohammed, fils de Nebhân,
Abou'lkácim Mohammed, fils de sultan de l'Oman, II , 228-230.

Mohammed, fils du légiste Abou'l. C'est un Arabe de la trib
haçan Sahl, fils de Mâlic alazdy, d'Azd, fils d'Algbaouth, 228. –

un vizir de Grenade, I, 281, 282. Abou Mohammed est une déno-
Abou'lkâcim Mohammed, fils de mination commune aux rois de

Yahia, fils de Bathoûthah, juge l'Omân, ibid.
à Rondah, et cousin germain 230.

d'Ibn Bathoûtbah, IV, 363. Abou Mohammed 'Abdallah, fils
Abou'lmonaddjâ, 'Abdallah, fils d'O d'Abdarrahmân, fils d'Alfadhl,

mar, fils de....., alkhozâ'y, fils de Bebrâm, addârimy, II,
I, 250.

Son livre intitulé Mos-
Abou'lmozhaffar Haçan, surnommé nad, ibid. 11.

aussi Abou'lméonâhib, sultan de Abou Mohammed 'Abdallah, fils
Couloua, II, 193. --- Sa généro d'Abou 'Abdallah Mobammed,

sité, ibid. - Anedote, 194, 195. fils de Farboûn, docte cheikh, à
Abou'louahch Séba', fils de Khaik, Médine, I, 278; IV, 325.

ou Khalaf, alaçady, poëte, I, 193. Abou Mohammed 'Abdallah, fils

- Ses vers sur Damas, 193, 194. d'Ahmed, fils de... assarakhsy,
Abou'louakt 'Abdalawwal, fils de I, 251; II, 111.
Cho'aïb, assindjáry, assoủfy, II, Abou Mohammed 'Abdallah, fils

d'Aly, arrocbâthy, écrivain, 1,59
Abou'loualîd Ismâ’il, fils d'Ahmed, Abou Mohammed 'Abdallah, fils

fils d’Al'odjaïł alyamany, pieux de Ferhân alifríky, attoûzéry,
personnage, II, 171.

jurisconsulte illustre et compa-
Abou Mahdy 'İça, fils de Hazroûn, gnon

d'Ibn Bathoûtbah, I, 341.
de Méquinez, pieux cheikh, I, Anecdote à son sujet, 341,
282.

Anecdote à son sujet, 342. Nommé, II, 254; IV,
282, 283.

146, 147, 186.
Abou Mahdy 'İça, fils de Soleimân, Abou Mohammed 'Abdallah alba-

fils de Mansoûr, commandant de çany, religieux contemplatif à
Ceuta, IV, 374.

Hou, I, 105.- Miracle de ce
Abou Mâlic, fils du roi de Maroc,

personnage, 105, 106.
Abou'lhaçan, IV, 356.

Abou Mohammed 'Abdallah alba-
Abou Médîn Cho'aïb, fils d'Allo dhary, jurisconsulte, à Tanger,

çain, santon, I, 223, 224. - Son II, 151.
tombeau à 'Obbâd, IV, 332. Abou Mohammed 'Abdalmoûmin,

110.

110.

fils de Khalaf addimiâthy, savant Abou 'Omar, fils d’Abou'loualid,
imâm, I, 5g.

fils du hâddj, ou pèlerin, atto-
Abou Mohammed 'Abdalouahhâb, djîby, etc. chef des mâlikites, à
I, 76.

Sa sépulture au Caire, Damas, I, 211.
ibid.

Abou 'Omar 'Othmân, fils d’Abd-
Abou Mohammed 'Abdalouabhåb, alouâbid, attédâlesty, cheikh il-

fils d'Aly, de Malaga, prédica lustre, à Tunis, IV, 330.
teur et poēte, IV, 366. Ses Abou Rohm, III , 87. - Son tom-
vers sur cette ville, ibid.

beau à Moltân, ibid.
Abou Mohammed 'Abdalouabhâb, Abou'rrabi' Soleiman, fils de Dâoûd,

fils d'Aly, fils de Nasr, le mâli al'ascary, commandant à Ron-
kite, de Baghdad, imâm, juge dah, IV, 363.
et poëte, II, 102.— Ses vers sur Abou Sa'id, roi de Maroc, I, 14,
cette ville, 102-103.

406.- Il était fils du roi Abou
Abou Mohammed albochry, juris Yoûçof, ibid. II, 173.

consulte à Segelmessa, iv, 376, Abou Sa'îd Behâdoúr Khân, fils de
377.

Mobammed Khodbâbendeh, sul-
Abou Mohammed alyâlı'y, cheikh, tan de l'Irâk, I, 172, 325, 404,
à la Mecque, IV, 325.

405, 421; II, 33, 56, 67.
Abou Mohammed assan'âny, savant Détails bistoriques sur ce mo-

et pieux cheikh, à Zébid, II, 169. narque, 114 et suiv. - Sa mort,
Abou Mohammed assarouy, pieux 123.- Nommé, 125, 131, 138,
cheikh, etc. I, 284.

153; III, 75; IV, 314.
Abou Mohammed azzédjendéry, ju- Abou Sa'id Fardj, fils de Kâcim,

risconsulte et juge, à Ceuta, IV, connu sous le nom d'Ibn Lobb,
374, 464 (notes).

ou lls de cour, savant profes-
Abou Mohammed Roweim, II, 49. seur et prédicateur, à Grenade,
Abou Mohammed Yandécân almes IV, 370, 371.

soûfy, chef de la caravane du Soú- Abou Séroûr, ou Barcelore , ville du

dân, IV, 377:-Anecdote, 3go. Malabar, IV, 77:
Abou Moslim alkbaoulâny, I, 226. Abou Sîr, Jocalité en Égypte, IV,

Son tombeau près de Damas, 322. - Anecdote, 322, 323.
ibid.

Abou Soleïmân addârâny, I, 226.
Abou Moslim Almuhurdâr, fils du -Son tombeau près de Damas,
roi hindou de Canbîlab, III, 320. ibid.

Il s'est fait musulman, ibid. Abou’ssabr Ayyoûb alfakkhår, ou le
Abou Némy, ou Nomay, seigneur potier, légiste, à Tanger, II, 151.

de la Mecque, 1, 360. Anec. Abou Tâchifin 'Abdarrabmân, etc.

dote, ibid. 379; II, 162 ; IV, 82. roi de Tlemcen, 1, 14.
Abou’nnédjah, santon, I, 50. - Abou Tammâm Habib, fils d'Aous,
Son tombeau, ibid.

poëte, II, 101, Ses vers sur
Abou Nouwâs, poëte, II, 140. Baghdâd, 101, 102.
Vers sur Nisibe, 141.

Abou Torâb annakhchéby, cheikh,
Abou 'Obaïd (Albecry), auteur de III, 28.

l'ouvrage intitulé Almecálic, ou Abou'tthayyib, fils du kâdhi des ma-
les chemins, I, 28.

riages, à Tunis, I, 26,
Abou 'Obaïdah, fils d'Aldjarrâh, I, Abou Yahia, roi de Tunis, I, 15,
129.

Son tombeau dans le 21, 22.
Ghaour, ibid. --- Nommé, 198. Abou Yahia 'Abdarrabmân, fils de

-

19.

Nobâtah, prédicateur célèbre, Absomy, fleuve, II, 431.
I, 160.

Abtah (Le val d"), à la Mecque, I,
Abou Ya'koûb, fils d’Abdarrazzák,

262, 332.
commandant à Djouddah, II, 157, Açad (Bénou), II, 4.
Abou Ya'koûb assoûcy, chef de la Aç’ad, fils de Zorârab, I, 266.

caravane du Hidjâz, I, 23. Açad eddîn Kei Khosrew alfâricy,
Abou Ya'koûb Yoûçof, saint per commandant dans le Coroman-
sonnage, I, 133.

Son tom del, IV, 197
beau, ibid. - Anecdote, 134-137. Açad eddîn Romaithah, fils de l'é-
Abou Ya'koûb Yoûçof, de la plaine mîr Abou Némy, ou Nomay, fils

de Ceuta, modjaouir, ou assidu d'Abou Sa'd, fils d'Aly, fils de
près du temple, et cheikh, à la Kotâdah, le haçanite, l'aîné des
Mecque, I, 360, 361,

deux frères, émîrs de la Mecque,
Abou Yézîd albesthâmy, religieux I, 344.-- Ses enfants, ibid. 435

contemplatif, III, 82. Son (notes). --Son hôtel, 344; 354,
tombeau à Besthâm, ibid.

378; II, 153, 155.
Abou Yoûçof, fils d'Abdalhakk, roi Acâdich, chevaux de races mélan-
du Maroc, I, 14, 406.

gées, et aussi chevaux bongres,
Abou Zacariyyâ, fils de Ya'koûb, en Égypte, II, 372. - Le sin-

chambellan d'un sultan déchu gulier de ce mot est Icdich, ibid.
de Tunis, I, 32.

'Accah, ou Acre, ville, I, 129, 130,
Abou Zacariyya Yahia, fils de Si 131; II, 254.

râdj, de Rondah, illustre prédi- Achhab, fils d'Abdal'azız, I, 76.-

cateur, à Gibraltar, IV, 354. Son sépulcre au Caire, ibid.
Abou Zacariyya Yabia, fils de So- Achmoúnain, ville, II, 253.

leimân, al'ascary, cheikh illus- Achmoún Arrommân, ville, I,
tre, à Tunis, IV, 330.

66.
Abou Zaid 'Abdarrahmân, fils du 'Âci (Al), Oronte ou Axius, fleuve,

cheïkh Abou Dolaf Mohainmed, I, 141, 162.
à Lâr, II, 240.

Âcià Bâd, ou le moulin à vent, lieu
Abou Zaïd 'Abdarrahmân, fils du près de Dihly, III, 205.

juge Abou'labbâs, fils de Kholoûf, Acioûth (Licopolis), I, 102, 103,
jurisconsulte, au Maroc, II, 151. 278; II, 253.
Abou Zaïd 'Abdarrahmân assoûfy, Âd (Le peuple d'), II, 203 ; III, 227.

juge et jurisconsulte distingué, à Adam, le premier homme, I, 130.
Zébîd, II, 169.

- Sa caverne à Damas, 232.
Abou Zer'ah Tbâbir, fils de Moham Son sépulcre à la Mecque, 336.

med, fils de Thahir, almokaddacy, - Nommé,398.--Son tombeau
II, 83.

à Mechhed 'Aly, 416.

- (Le
Abou Ziyân, fils de Ouedrâr, vizir pied d'), dans la montagne de

du sultan du Maroc, Abou'Inân, Sérendîb, ou dans l'île de Cey-
IV, 333. — Son éloge, ibid.

lan, IV, 181 et suiv. 321.
Abraham, patriarcbe, 1, 114-118, 'Aden, ville et port, I, 363.- Des-

127, 148,151.- Sa caverne, etc. cription, II, 177 et suiv.- Anec-
dans le mont Casius, 231. dote, 178, 179, 196,
Nommé, 232, 237, 299, 300, Adfou (Atbô), ville, I, 108, 109;
301, 304, 306. Sa station à II, 353.
la Mecque, 315, 316, 336, 337. Adfoûnos ,ou Alphonse XI, roi d'Es-
Nommé, 384; II, 94.

pagne, IV, 354.

[ocr errors]
« PrejšnjaNaprej »