Mémoires. [With] Tables, 1754-1883, par A. Gasté

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 329 - ... de Normandie : et le semblable firent toutes les villes et places de Normandie, ou peu s'en fallut. Et a tousjours bien semblé aux Normans, et fait encores, que si grand duché comme la leur requiert bien un duc : et à dire la vérité, elle est de grand estime, et s'y lève de grands deniers.
Stran 312 - L'étude des paralysies et des convulsions d'origine corticale démontre que les centres moteurs corticaux, pour les deux membres du côté opposé, sont situés dans le lobule paracentral et dans les deux tiers supérieurs des circonvolutions ascendantes, et que les centres, pour les mouvements de la partie inférieure de la face, sont placés dans le tiers inférieur des circonvolutions ascendantes, au voisinage de la scissure de Sylvius.
Stran 47 - Bulletin de l'Instruction publique et des Sociétés savantes de l'Académie de Caen). Caen, Hardel, 1843, in-8
Stran 487 - Boisset, représentant du peuple, délégué par la • Convention nationale dans le département de la Drôme, et « autres environnants, après avoir entendu la lecture du procès« verbal des soixante-onze sociétés populaires réunies à Valence, « des moyens de salut public que ces sociétés proposent à la Con...
Stran 216 - Cajal, et qu'il s'agit, ici comme là, à' appareils myo-neuraux très intéressants au triple point de vue de l'anatomie, de la physiologie et de la pathologie générales.
Stran 47 - Tables chronologique, méthodique et alphabétique des travaux insérés dans les Mémoires de l'Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Caen, depuis 1754 jusqu'en 1883.
Stran 54 - Sardaigne consent à la réunion de la Savoie et de l'arrondissement de Nice à la France...
Stran 425 - ... petits vont ensemble ,. et on ne les voit jamais s'associer avec des étrangers ; ils sont aussi constans dans leurs amours que le cerf l'est peu ; comme la chevrette produit ordinairement deux faons, l'un mâle et l'autre femelle, ces jeunes animaux, élevés, nourris ensemble , prennent une si douce affection, l'un pour l'autre , qu'ils ne se quittent jamais, à moins que l'un des deux n'ait éprouvé l'injustice du sort, qui...
Stran 438 - Et ce qui prouve encore que ce mariage et ce moral d'amour n'est produit dans les oiseaux que par la nécessité d'un travail commun, c'est que ceux qui ne font point de nid ne se marient point, et se mêlent indifféremment: on le voit par l'exemple familier de nos oiseaux de basse-cour; le mâle...
Stran 431 - ... manières, se perd et se reproduit sans cesse, et semble prendre un nouvel éclat plus doux et plus moelleux, de nouvelles couleurs plus variées et plus harmonieuses ; chaque mouvement de l'oiseau produit des milliers de nuances nouvelles, des gerbes de reflets ondoyants et fugitifs, sans cesse remplacés par d'autres reflets et d'autres nuances toujours diverses et toujours admirables.

Bibliografski podatki