Slike strani
PDF
ePub

COLLECTION

D'OUVRAGES ORIENTAUX

PUBLIÉE

PAR LA SOCIÉTÉ ASIATIQUE.

SE VEND À PARIS,

CHEZ ERNEST LEROUX, LIBRAIRE,

RUE BONAPARTE, n° 28.

PRIX : 7 fr. 50 cent.

VOYAGES
Ꭰ ᎢᏴ Ᏼ AT OU TA H ,

TEXTE ARABE, ACCOMPAGNÉ D'UNE TRADUCTION,

1:7313

PAR

C. DEFREMERY ET LE D' B. R. SANGUINETTI.

[merged small][graphic][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]
[merged small][ocr errors]

AVERTISSEMENT.

En quittant Sérâ, capitale du Kiptchak, où nous l'avons laissé à la fin du précédent volume, Ibn Batoutala se rendit à Sérâïtchik, ou, comme il l'appelle, Serâtchoùk, puis à Khârezm, capitale de la province du même nom, et plus célèbre chez les géographes orientaux sous les noms de Djordjânieh et d'Ourguendj. La description qu'il en trace nous donne une haute idée de la richesse et de la prospérité de cette ville, alors gouvernée par un vice-roi dépendant du souverain du Kiptchak. Ibn Batoutah y remarqua une coutume qu'il n'avait vu observer nulle part ailleurs, et qui lui parut digne d'éloges. Cette coutume consistait à obliger les habitants, sous peine de la bastonnade et d'une amende, à assister aux offices célébrés en commun dans les mosquées. On sait, par des historiens persans modernes et des voyageurs européens, que le même usage existait encore à Bokhara il y a moins de quarante ans 1. D'un autre côté, après l'occupation de Djidda, en Arabie, par les Wahhâbites, en 1807, ces sectaires établirent des espèces d'appariteurs ou exempts, chargés de forcer les fidèles à se rendre au temple 2.

Sir John Malcolm, Hist. de la Perse, trad. fr. t. III, p. 358; Meyendorff, Voyage dOrenbourg à Boukhara, p. 281, 282.

Voyages d'Ali Bey, t. III, p. 6,7.

« PrejšnjaNaprej »