Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours: Mer-Mon

Sprednja platnica
Firmin Didot frères, fils et cie, 1861
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Izbrane strani

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 605 - De la Rareté et du prix des médailles romaines, ou Recueil contenant les types rares et inédits des médailles d'or, d'argent et de bronze, frappées pendant la durée de la République et de l'Empire romain, par T.-E.
Stran 625 - Oui, Monsieur, nous avons entendu les intentions qu'on a suggérées au roi, « et vous qui ne sauriez être son organe auprès des États généraux, vous qui n'avez « ici ni place, ni voix, ni droit de parler, vous n'êtes...
Stran 625 - ... mauvaise foi, vous avez entendu naguère ces mots forcenés : Catilina est aux portes de Rome, et l'on délibère. Et certes, il n'y avait autour de nous ni Catilina, ni périls, ni factions, ni Rome... Mais aujourd'hui la banqueroute, la hideuse banqueroute est là; elle menace de consumer vous, vos propriétés, votre honneur... et vous délibérez...
Stran 281 - PAINTED ILLUSTRATIONS OF ANCIENT ARMS AND ARMOUR : A Critical Inquiry into Ancient Armour as it existed in Europe, but particularly in England, from the Norman Conquest to the Reign of Charles II. ; with a Glossary, by Sir SR MEYRICK.
Stran 71 - ... en ligne directe et jusqu'aux neveux inclusivement en ligne collatérale ; établir l'identité de tous les biens, meubles ou immeubles, transmis ou acquis, quant à leur distribution ; supprimer la règle qui, dans plusieurs provinces, prescrivait, lorsqu'il n'y avait pas d'enfants, le retour des biens paternels et des biens maternels aux diverses lignes d'où provenaient ces biens, et privait souvent d'une partie considérable de la succession l'héritier le plus proche , pour la transporter,...
Stran 625 - Messieurs, s'écria-t-il, j'avoue que ce que vous venez d'entendre pourrait être le salut de la patrie, si les présents du despotisme n'étaient toujours dangereux. Quelle est cette insultante dictature ? L'appareil des armes, la violation du temple national, pour vous commander d'être heureux ! Qui vous fait ce commandement?
Stran 625 - Cependant, pour éviter toute équivoque et tout délai, je vous déclare que si l'on vous a chargé de nous faire sortir d'ici, vous devez demander des ordres pour employer la force, car nous ne quitterons nos places que par la puissance de la baïonnette.
Stran 513 - Épitome d'Artémidore, Isidore de Charax, etc., ou Supplément aux dernières éditions des Petits Géographes, d'après un manuscrit grec de la Bibliothèque Royale (avec une carte), par ME Miller.
Stran 823 - Observations historiques et critiques sur les erreurs des peintres, sculpteurs et dessinateurs dans la représentation des sujets tirés de l'Histoire sainte*.
Stran 139 - Propositions 1° II existe une influence mutuelle entre les Corps célestes, la Terre et les Corps Animés. 2° Un fluide universellement répandu, et continué de manière à ne souffrir aucun vide, dont la subtilité ne permet aucune comparaison, et qui, de sa nature, est susceptible de recevoir, propager et communiquer toutes les impressions du mouvement, est le moyen de cette influence.

Bibliografski podatki