Comptes rendus des séances

Sprednja platnica
List of members in vols. for 1857-64; the list in the vol. for 1857 covers period from founding of the academy.
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Vsebina

mythe dHorus p
35
de lAmérique sept par les p 3650
36
2 exemplaire de son ouvrage Sur la maréchalerie française p
43
nuels p
46
de lAcadémie Notification de son décès p
55
labbé Le Hir p
59
et les 2 premiers numéros du t XII de ses Mémoires p 4
66
p 2 il présente les Etudes bibliques de feu M labbé Le Hir p
69
Lay des douze estats du monde par Eustache Deschamps p
70
p
74
la langue japonaise p
76
croisades p
77
doine p
78
83 présente la Grammaire de la langue zende de M Hovelacque
83
graphies dune croix abyssinienne p
85
chrét de laGaule de M Le Blant p
90
Pardessus par M Eloy p
97
turiation of Roman Britain p
98
César p
104
cours du prix La FonsMélicocq p
114
p
120
plément des Tables de Bréquigny p
122
rode la construction de lenceinte du temple à p
128
lArt gaulois p 4 30131
131
fait hommage du 1 1 de son ouvrage intitulé Le cabinet des manu
134
cours du prix La FonsMélicocq p
144
relative aux p
146
linguistiques sur la question de lAtlantide p 96 et 113 dune brochure
148
contenant la description détaillée du masque de fer déposé au musée
160
et Alfonse de Poitiers p
170
Communication de M De Saulcy p
172
dun autre opuscule intitulé Le petit Château de Lunéville p
173
mpériale accuse réception dun manuscrit pilisi imoia offert par lAca
182
France son Histoire de Toulon au moyen âge p
192
p 3 4 43 83 Conclusions de la commission chargée dexaminer
210
la France p 3 obtient la 5 mention au dit concours p 144
217
France sa nouvelle édition de la Description de la ville dAngers
220
medii œvi p 427 nn exemplaire de louvrage intitulé Librorum Levi
223
nomie de nos contrées et particulièrement du bassin de Paris avant et pen
241
idées en matière dusure p
250
lithiques de lAfrique p 170 présente 2 mémoires de M J Labarte
257
prend part à la discussion soulevée par la lecture de M Loiseleur sur
260
Volney sa Grammaire de la langue Wolofe p 261
261
libyques recueillies en Algérie p 258 et 269 il est porté en 2 ligne
262
nommé membre de la commission chargée de présenter des candidats
263
Scriptorum de Musica medii œvi nova séries p 6 127 et 265
265
place de correspondant régnicole p 262 et obtient quatre voix au scru
266
la France ses Recherches sur les monuments et les objets dart relatifs
267
première place de correspondant étranger p 262 est nommé cor
268
p 34 3660 présente divers opuscules de MM Desimoni et Bel
269
Juridiques dAthènes p 61 et
270
de la liste des questions nouvelles adoptées par lAcadémie pour com
271
vacante par la mort de M Vincent p 8 obtient 8 voix au scrutin
274
Deux autres inscriptions latines trouvées par M Miller à
279
sujet p
284
Antiquités de la France p 144 Jugement de la commission sur
291
tions libyques inédites p 270
298
son Histoire du commerce et de la navigation à Bordeaux p 3 obtient
303
Jugement delà commission sur lensemble de ses travaux
Comptesrendus 265
travaux des commissions de publication pendant le 2 semestre de iannée 868
1
France p 2
2
de son ouvrage intitulé Les Epopées françaises p 3
3
une demande à lAcadémie p 4 33
4
voix puis 2 voix dans le double scrutin pour le 4 prix Gobert
5
son Histoire de la Savoie et comme annexe Saint François de Sales
6
ques et latines p 7
7
1 partie de louvrage intitulé Egypte ancienne relative aux monnaies
1
Nachlesen p 447
3
p 5 et réélu membre de la commission du prix Fould p 9 il
9
chen Sprachen etc p 10
10
p 118 420122
19
Système de la législation pénale en vigueur dans le royaume de Grèce
20
çais de lIliade et de plusieurs pièces en vers provençaux p 47
47
ordinaire vacante par la mort de M Vincent p 8 il est nommé
48
de Courteille p 7 est institué eu qualité de collaborateur
49
de la patère dont il a lannée précédente entretenu lAcadémie p 59
59
lAcadémie de voir lAmphithéâtre romain récemment découvert
75
les communes du dép de lEure p 76
76
sémitiques de la Syrie centrale p 27 il communique une Note sur
78
juger les ouvrages envoyés pour le prix Fould p 9 il présente lou
80
p 1882
82
sur lanneau sigillaire de Pouan p
84
PhilondAlexandrie p 85
85
tifico délie riforme orthografiche p 4 89
89
80 fait hommage de ses Mélanges darchéologie orientale p 90
90
sujet du prétendu nom de divinité p 9194
91
p 98
98
du Coran p 99
99
p 104
101
p 404
104
p 114118
114
France son Histoire de la ville de Poissy p 115
115
reproduire dans son recueil deux chartes arméniennes publiées dans le t 1
122
voix dans le scrutin pour le 2e prix p 136
136
British Muséum p 6158 Communication de M Egger sur
141
lement de la commission du prix Fould p 569 et 14 Conclusions
144
moire sur lassistance médicale chez les Romains p 146
146
Exposé sommaire des principaux résultats du voyage archéologique
151
p 154
154
rapport préalable de la commission p 6 prix décernés p 162
162
de la langue cninotseetc p 124 dun autre ouvrage intitulé Indus
164
sa demande il a écrit au consul de France à Tunis à leffet de faciliter
169
velle sur la campagne de Jules César contre les Bellovaqucs p 173
173
cathédrale de Sienne et Sur le Rôssel dor dAltœtting p 189
189
mie do divers extraits de ses lettres p 23 M Euting offre au
194
thènes sur lintroduction de son Histoire du monde grec sous la domi
201
Enumération et description sommaire de 64 manusciHts etc de Jean
202
Vidal Lablache à Carystos en Eubée p 210
210
France sur son Mémoire historique sur les Sociales etc p 220
220
liste des candidats au titre de correspondant régnicole p 169 et fait
221
ibid prononce le discours douverture de la séance publique annuelle
224
vorum merid avec un article critique sur cette publication p 228
228
bibliothèque de cette académie des Comptes rendus des séances de lAcad
238
p 241
241
de V par M Ch Jourdain fragment lu dans la séance publique
245
France p 444 Jugement de la commission sur ses deux
246
à propos dune lecture de M Le Blant que les cas de folie sont regardés
256
France son Hist générale du comté de Earnes en Artois p 499
257
Virgile p 127 et sollicite les suffrages de lAcadémie pour la présen
259
inscriptions de la Turquie dEurope p 97 des premières livraisons
264
mière place de correspondant étranger p 262 Il obtient 7 voix
266
un ouvrage intitulé Chronique dune ancienne ville royale Dourdan
267
offre delà part de M Cberbonneau plusieurs copies et estampages d
270
Résultats du double scrutin pour le 4 prix et du scrutin pour
274
Antiquités de la France p 276
276
jusquà la chute de la maison de Souabe p 425 172 473 488 et 277
277
France p 2 membre de la commission chargée de présenter
279
France sur son Mémoire historique sur les Sociates etc p 280
280
Publication de laparlie orientale du tomeXV contenant la table alpha
292
Nouveau Testament p 59
303
pour servir à lhist des doctrines grammaticales au moyen âge p 62
306
Renier p
315
p 440
332
intitulé De la guerre entre Prasénajit roi de Koçala et Ajûlaçatru
342
tion avec M Gnbeau et destiné à fixer la transcription en français
349
p 2325 Sur une double découverte récemment faite à Athènes
364
de p 144
368
p 147
371
p 2 il présente louvrage de M Caffiaux intitulé a Commencements
375
HuillardBréholles p 64
376
offices des duchés de Lorraine et de Bar elc p 469
378
Mémoires p 469
379
lEcole française dAthcues Composition des p 2 Composition de
380
France la 2 édition de louvrage intitulé Les hautes montagnes
383
FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES
390

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 51 - ... il faut reconnaître, non pour les absoudre, mais pour expliquer leur conduite, qu'ils obéissaient aussi à des préjugés et à des ressentiments partagés par la grande majorité de' la population de Paris. Les Parisiens avaient fait l'expérience du gouvernement des Armagnacs qui formaient le gros du parti de Charles VII. Ils se rappelaient les impôts forcés, les exactions et les pillages qu'ils avaient...
Stran 50 - Vous avez employé votre noble puissance à appréhender icelle femme qui se dit la Pucelle, au moyen de laquelle l'honneur de Dieu a...
Stran 149 - Kabylie, une antique coutume de consacrer, de la manière suivante, les résolutions importantes des clans confédérés : lors de la réunion de l'assemblée délibérante, chaque tribu ayant droit au vote dressait une pierre levée, et l'ensemble de ces pierres formait un cercle autour du lieu où avait siégé le conseil ; puis, en cas de manquement d'une des parties contractantes, le menhir qui la représentait était renversé. Ces symboliques archives, accompagnées chacune...
Stran 243 - Sachant que le vin est une abomination, abstiens-toi des outres, ne mets pas les cruches devant ton cceur, ignore les jarres. Instruit à chanter avec accompagnement de flûte, à réciter avec accompagnement de chalumeau, à moduler avec accompagnement de kinnor, à chanter avec accompagnement de lyre, tu es assis dans une chambre, entouré de vieilles dames, et tu te mets à dodeliner du cou ; tu es assis en présence de jeunes filles, oint...
Stran 50 - S'il faut en croire Du Boulay, ce serait à l'instigation de l'évêque de Beauvais, Pierre Cauchon, que l'Université aurait fait ces démarches. Je crains que par un sentiment de respect filial, le docte historien ne se soit trop hâté d'amoindrir la part de déplorable initiative qui revient dans cette affaire à la grande école dont l'honneur lui était si cher. En effet...
Stran 50 - France ; elle ne sut même pas rester neutre, et prit parti pour les Anglais avec une ardeur aussi inconsidérée que pusillanime. A peine Jeanne d'Arc fut-elle tombée devant Compiègne au pouvoir des Bourguignons, commandés par Jean de Luxembourg, que l'Université de Paris se hâta d'écrire à ce dernier et au duc de Bourgogne pour obtenir d'eux que la prisonnière...
Stran 250 - Sachez et retenez bien que si vous ne vous hâtez de réparer par une constante application votre négligence passée, vous n'obtiendrez jamais rien de Charles.
Stran 149 - Ces symboliques archives, accompagnées chacune d'une tradition qui se perpétuait d'âge en âge, redisaient ainsi aux descendants les lois ou les traités de leurs pères, les fidélités comme les félonies de leur histoire. Cette coutume a duré jusqu'à nos âges, et, selon le récit de Si-Moula-AïtAmer, marabout des Beni-Raten, on s'y serait conformé pour la dernière fois il ya environ cent trente ans, lorsqu'il a été décidé que, contrairement aux prescriptions du Coran, les femmes seraient...
Stran 6 - ... remplis par une corbeille ou grand vase à deux anses sur pied. A droite et à gauche de la corbeille s'allongent des branches de laurier. Au centre de la mosaïque sont deux personnages de grandeur naturelle : homme et femme entièrement nus et qui n'ont pour se protéger qu'une echarpe légère. Celle de la femme est noire et celle de l'homme est rouge. La femme est parée et l'on distingue sur ses bras un bracelet de perles vertes et d'autres perles dans les tresses de ses cheveux.
Stran 44 - Cet échec, non moins douloureux pour sa fierté que funeste à ses intérêts, ne mit pas fin aux sollicitations de l'Université ; car un mois ne s'était pas écoulé, qu'elle se décidait à députer de nouveau vers Henri V, alors à Rouen. M* Basset, que devaient Accompagner Jean de la Fontaine, maître ès-arts, bachelier en droit canon; Guillaume Guignon, maître ès-arts, bachelier en (1) Juvéual des Ursins, Hist.

Bibliografski podatki