Oeuvres complètes de Buffon, mises en ordre et précédées d'une notice historique par m. A. Richard ... suivies de deux volumes sur les progrès des sciences physiques et naturelles depuis la mort de Buffon: Mammifœres

Sprednja platnica
Chez audouin frères et chez N. Delangle, 1825
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 8 - La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux animal qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats...
Stran 9 - ... c'est une créature qui renonce à son être pour n'exister que par la volonté d'un autre , qui sait même la prévenir ; qui, par la promptitude et la précision de ses mouvements, l'exprime et l'exécute ; qui sent autant qu'on le désire, et ne rend qu'autant qu'on veut; qui...
Stran 114 - ... l'Être suprême n'a voulu employer qu'une idée, et la varier en même temps de toutes les manières possibles, afin que l'homme pût admirer également et la magnificence de l'exécution et la simplicité du dessein.
Stran 380 - ... le même goût pour faire le mal, le même penchant à la petite rapine; comme eux, ils savent couvrir leur marche, dissimuler leur dessein, épier les occasions, attendre, choisir, saisir l'instant de faire leur coup, se dérober ensuite au châtiment, fuir et demeurer éloignés jusqu'à ce qu'on les rappelle.
Stran 115 - ... que chaque famille, tant dans les Animaux que dans les végétaux , n'a eu qu'une seule souche ; et même que tous les Animaux sont venus d'un seul animal, qui dans la succession des temps, a produit en se perfectionnant et en dégénérant, toutes les races des autres Animaux.
Stran 264 - ... d'enlever ; mais, content d'avoir vaincu, il se repose sur les dépouilles, n'y touche pas, même pour satisfaire son appétit, et donne en même temps des exemples de courage, de tempérance, et de fidélité.
Stran 11 - ... leur font point la guerre, ils ne se la font point entre eux, ils ne se disputent pas leur subsistance , ils n'ont jamais occasion de ravir une proie ou de s'arracher un bien , sources ordinaires de querelles et de combats parmi les autres animaux carnassiers ; ils vivent donc en paix , parce que leurs appétits sont simples et modérés , et qu'ils ont assez pour ne se rien envier. Tout cela peut se remarquer dans les jeunes chevaux qu'on élève ensemble et qu'on mène en troupeaux; ils ont...
Stran 8 - ... armes, il l'aime, il le cherche, et s'anime de la même ardeur; il partage aussi ses plaisirs; à la chasse, aux tournois, à la course, il brille, il étincelle; mais, docile...
Stran 266 - ... animaux ; il leur commande, il règne lui-même à la tête d'un troupeau, il s'y fait mieux entendre que la voix du berger ; la sûreté, l'ordre et la discipline sont le fruit de sa vigilance...
Stran 125 - ... il est fort délicat sur l'eau, il ne veut boire que de la plus claire et aux ruisseaux qui lui sont connus : il boit aussi sobrement qu'il mange, et n'enfonce point du tout son nez dans l'eau par la peur que lui fait, dit-on, l'ombre de ses oreilles : comme l'on ne prend pas la peine de l'étriller, il se roule souvent sur le gazon, sur les chardons, sur la fougère...

Bibliografski podatki