Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles lettres de Caen

Sprednja platnica
Hardel, 1866
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 188 - N'offrent jamais de vous que de nobles images. Je ne puis estimer ces dangereux auteurs Qui de l'honneur, en vers, infâmes déserteurs, Trahissant la vertu sur un papier coupable, Aux yeux de leurs lecteurs rendent le vice aimable.
Stran 354 - Quand la Providence a quelque dessein , il ne lui importe guère de quels instruments et de quels moyens elle se serve. Entre ses mains , tout est foudre , tout est tempête , tout est déluge , tout est Alexandre , tout est César. Elle peut faire par un enfant, par un nain, par un eunuque, ce qu'elle a fait par les géants et les héros, par les hommes extraordinaires.
Stran 167 - Y sont-ils ? y sont-ils ?" d'un son de voix qui dénotait une sorte de peur panique. "Oui, mon père." "Veille à l'or!... mets de l'or devant moi!" Eugénie lui étalait des louis sur une table, et il demeurait des heures entières les yeux attachés sur les louis, comme un enfant qui, au moment où il commence à voir, contemple stupidement le même objet; et comme à un enfant, il lui échappait un sourire pénible. "Ça me réchauffe!
Stran 187 - SaintGelais, et par d'autres, non seulement leurs ouvrages en ce genre ne sont point tombés dans le mépris, mais ils sont encore aujourd'hui généralement estimés, jusque-là même que, pour trouver l'air naïf en français, on a encore quelquefois recours à leur style, et c'est ce qui a si bien réussi au célèbre M. de La Fontaine.
Stran 190 - C'est là l'unique étude où je veux m'attacher. Que l'astrolabe en main, un autre aille chercher Si le soleil est fixe, ou tourne sur son axe; Si Saturne à nos yeux peut faire un parallaxe...
Stran 354 - Ces dispositions , cette humeur , cette fièvre chaude de rébellion , cette léthargie de servitude, viennent de plus haut qu'on ne s'imagine. Dieu est le poè'te , et les hommes ne sont que les acteurs. Ces grandes pièces qui se jouent sur la terre, ont été composées dans le ciel, et c'est souvent un faquin...
Stran 321 - Ceux qui parlent d'en faire un autre se trompent et ne sçauroient en venir à bout ; on peut faire des sceptres et des couronnes, mais non pas des roys pour les porter; on peut faire une maison, mais non pas un arbre ou un rameau verd ; il faut que la nature le produise par espace de temps du suc et de la moelle de la terre, qui entretient la tige en sa seve et vigueur.
Stran 322 - Dieu seul , il n'ya puissance en terre , quelle qu'elle soit, spirituelle ou temporelle, qui ait aucun droit sur son royaume, pour en priver les personnes sacrées de nos Rois...
Stran 193 - Je sais qu'un noble esprit peut, sans honte et sans crime, Tirer de son travail un tribut légitime...
Stran 344 - Nous ne sommes pas venus au monde pour faire des lois , mais pour obéir à celles que nous avons trouvées et nous contenter de la sagesse de nos pères comme de leur terre et de leur soleil.

Bibliografski podatki