Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France depuis le XIIIe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe: précédés de notices pour caractériser chaque auteur des mémoires et son époque, suivi de l'analyse des documents historiques qui s'y rapportent

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Izbrane strani

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 326 - Phelippe, l'enfermetés que il avoit commença à croiStre forment; et demanda les sacremens de sainte Esglise, et les ot en sainne pensée et en droit entendement, ainsi comme il apparut : car quant on l'enhuiloit et on disait les sept pseaumes, il disoit les vers d'une part.
Stran 178 - Et il est bien vrai que quand l'homme meurt il est guéri de la lèpre du corps; mais quand l'homme qui a fait le péché mortel meurt, il ne sait pas ni n'est certain qu'il ait eu tel repentir que Dieu lui ait pardonné.
Stran 43 - Alexis qu'il fu si près que on traioit' des uns* aus autres. Et quant ce oï li dux de Venise, si fist ses gens retraire et guerpir les tors que il avoient conquises, et dist que il voloit vivre ou morir avec les pèlerins. Ensi s'en vint devers l'ost, et descendi il meismes toz premiers 5 à la terre, et ce que il i en pot traire de la soe gent fors 6.
Stran 128 - mon signour l'empereour, se vous de retenir s'a« mour vous penés. Et tant di-jou de ma damoisele « vostre femme, que elle est bièle, sage, courtoise « et de-bon-aire, etentechie de toutes bones teches; « et si m'a-on dit qu'elle est à Salembrie. » Et quant Esclas oï cou, adonques en ot grant joie. Que vaut autre alongement? Esclas s'en vint droit à Salembrie pour sa feme. Dont l'a prise par la main , et li dist qu'il voet qu'elle viengne en Constantinoble ; et elle respont qu'elle est...
Stran 295 - Quant nous fumes aus chans , nous venimes par devant un petit moustier, et veismes tout à cheval - un prestre qui chantoit la messe. Le roy me dit que ce moustier estoit fait en l'onneur du miracle que Dieu fist du dyable que il geta hors du cors de la fille à la veuve femme ; et il me dit que se je vouloie , que il orroit léans 3 la messe que le prestre avoit commenciée ; et je li dis que il me sembloit bon à fère.
Stran 296 - Roy et alai encontre li (3), et l'amenai jusques ou chastel. Et quant je reving au Roy, qui estoit en sa chapelle , il me demanda se la Royne et les enfans estoient haitiés (4), et je li diz : Oyl (5).
Stran 158 - ... raisons traities de droit, que tout chil de la partie de Michalys, et Michalys meismes, estoient tout désirant de venir à lor amor. Que vaut cou? Il ont tant courtoisement dit le maut l'empereour et despondu, que auques ont fet Michalis le coer amolyer .et qu'il lor dist ausi com en sourriant : « Signour, jou ai une moie fille , et li empereres « a un sien frere qui a nom Wistasses; et se nous « ches doi poiiemes ensamble joindre par mariage, « dont primes seroit nostre pais légière à...
Stran 84 - Tarière-garde * qui le jor l'avoient faite. Ensi chevauchierent tote nuit et l'endemain à grant dote et à grant paine, tant que il vindrent à la cité de Rodestoc, qui ère poplée de Grex, mult riche et mult forz. Et cil ne s'osèrent desfendre '; et nos gens entrèrent * enz, si se herbergierent ; et lors si furent 5 asseur.
Stran 42 - ... de lor cors. Et il si firent ; que la galie prent terre, et il saillent fors : si portent le confanon saint Marc par devant lui a la terre. Et quant li Venisien voient le confanon saint Marc a la terre...
Stran 237 - Sarrazins l'aprochoient, il prenoit son espié , que il avoit mis entre li et l'arçon de sa selle, et le metoit desous s'essele, et leur recouroit sus et les chassoit ensus du roy 7.

Bibliografski podatki