Slike strani
PDF
ePub

DES PRINCIPAUX

TRAITES

d'Alliance, de Paix, de Trêve, de Neutralité,
de commerce, de limites, d'échange &c.

conclus par les Puiffances
DE L'EUROPE

[ocr errors][merged small]

QU'AVEC LES PUISSANCES ET ETATS DANS D'AUTRES PARTIES DU MONDE

Depuis 1761 jusqu'à préfent.

Tiré des copies publiées par autorité, des meilleures collections particulières des traités, et des auteurs les plus eftimés.

Mr. DE

PAR

MARTENS

Confeiller de Cour de S. M. Britannique l'Electeur, de Bronfwic Lunebourg, Profeffeur ordinaire en droit de la Nature et des Gens et Affeffeur de la Faculté des droits en l'univerfité de Gottingue.

TOME VI.

Supplemens et continuation jusqu'aux
préliminaires de Leoben 17974

À GOTTINGUE

CHES JEAN CHRETIEN DIETERICH

1 8 0 0.

PRÉFACE.

S

l'accueil que le public a bien voulu faire aux cinq premiers Tomes de ce recueil a du m'encourager à lui en offrir la continuation, ce n'est pas fans regrét que je vois accroitre le vo lume d'un ouvrage, que j'aurais defiré rendre moins couteux pour qu'il foit plus utile. En le commençant il était impoffible de prévoir que les dernières années de ce fiecle feraient

[ocr errors]

fi fertiles en traités de tout genre, qu'elles le font devenues depuis qu'une malheureufe guerre embrafe la plus grande partie de l'Europe; depuis qu'elle a fait rompre, renouer et rompre de nouveau tant de liens politiques, qu'à l'époque fi ardemment defirée d'une paix générale les traités de paix à conclure et ceux de com

[ocr errors][merged small]

merce qui probablement vont les fuivre, pourraient fort bien feuls former presqu'un volume. Puiffai-je en deftinant un feptième et dernier Tome aux traités conclus et à conclure depuis les préliminaires de Leoben jusqu'à la fin du 18eme fiècle, y renfermer tous ces précieux documens, desquels on doit attendre la base du repos et de la profpérité de l'Europe pour le fiècle à venir. Que je m'empréfferais alors à le faire paraitre.

Entre les fupplémens aux cinq premiers Tomes que renferme le préfent volume on trouvera plufieurs traités peu ou point encore connus du public en Allemagne. De ce nombre font les traités entre la France et l'Efpagne de 1768. p. 69, de 1774. p. 149, de 1786. p. 227; les traités de la Suède avec Algèr de 1792. p. 297, avec la république de Gènes que la bienveillante intercef

de 1796. p 592.

fion de S. E. Monfieur le baron d'Engström m'a fait obtenir très gracieusement de là Cour de Suède, ensemble avec d'autres documens Suédois plus anciens et jamais impri

més,

més, dont je dois referver la publication à une autre occafion pour ne pas m'eloigner de l'époque d'où commence ce recueil. On trouvera

auffi plufieurs traités de l'Angleterre avec les Indiens que j'ai inférés pour completter fur ce point autant qu'il dependait de moi les volumes précedents. Je ne defavouerai pas cependant que si j'avais encore à commencer, j'aurais renvoyé à un volume féparé tous ces traités avec les indiens qui n'intereffent qu'une partie des lecteurs. D'ailleurs je n'ignore pas qu'il en ́manque plufieurs fur tout l'acte du 12 Août 1765. par lequel la Comp. Anglaife obtint la dewanie du Bengale, qui devint une des fources principales de fes richeffes et de fa toute puiffance dans ce vafte et important empire.

Entre les actes qui forment la continuation

pour les années 1795. 1796, et le commencement de 1797. le traité entre l'Espagne et l'Amérique de 1795. p. 160. et celui entre les Etats-Unis d'Amérique et Algèr de la même année p.3. n'ont pas encore été imprimés, que je fache, en Allemagne. J'ai cru devoir donner

X 3

« PrejšnjaNaprej »