Syntaxe nouvelle de la langue chinoise fondée sur la position des mots: suivie de deux traités sur les particules et les principaux termes de grammaire, d'une table des idiotismes, de fables, de légendes et d'apologues traduits mot à mot, Kolièina 2

Sprednja platnica
Librairie de Maisonneuve, 1870
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 428 - Résumé des principaux traités chinois sur la culture des mûriers et l'éducation des vers à soie...
Stran 438 - Syntaxe nouvelle de la langue chinoise, fondée sur la position des mots, suivie de deux traités sur les particules et les principaux termes de grammaire-, d'une table des idiotismes, de fables, de légendes et d'apologues, traduits mot à mot par M.
Stran 429 - Discussions grammaticales sur certaines règles de position qui, en chinois , jouent le même rôle que les inflexions dans les autres langues...
Stran 50 - Des soldats rangés (près de lui) le protègent de tous côtés. « Ils soutiennent les roues et maintiennent le moyeu. » MP : « Les troupes rangées en ordre de bataille s'étendent au loin • dans les positions qui leur sont assignées, en s'appuyant sur les chars « dont la masse est cachée autant que possible à l'ennemi. » 1° II ne s'agit pas ici de soldats rangés en ordre, de bataille. MP rend le mot...
Stran 125 - Si nous arrivons aux métaux, l'or, l'argent, la « pierre de iu ou le jade, le jaspe, les perles de feu ou la nacre, sont « produits par le sol (de l'Inde) ; on en rencontre partout où l'on se « trouve, et en grande abondance.
Stran 437 - DISCUSSIONS GRAMMATICALES sur certaines règles de position qui, en chinois, jouent le même rôle que les inflexions dans les autres langues.
Stran 119 - 1* Le texte chinois signifie littéralement : « quant aux différences « des vins et aux sortes variées des liqueurs douces, etc. » On voit que l'auteur passe à un autre sujet. MP a rattaché les dix premiers mots de cette phrase à la précédente, et les rapporte à « LA LIE DU « PEUPLE, » dont l'auteur ne dit pas un mot. 2" II divise l'expression vffi fifi thsieou-li, « vin distillé
Stran 46 - Seou-to-lo5; c'est la caste des agriculteurs; ils doivent consacrer toutes leurs forces corporelles , de génération en génération , à cultiver les champs, à semer et à moissonner. Chacune de ces différentes castes, pures et impures , ne contracte pas de mariages avec une autre. Une femme, une fois mariée, l'est jusqu'à la fin de ses jours; elle ne se marie pas une seconde fois. Le restant de la population est composé de classes mêlées, qui suivent des lois qui leur sont propres.
Stran 437 - D'OHSSON : Histoire des Mongols, depuis TchingiHZ-khan jusqu'à Tamerlan; 4 vol. in-8". La Haye, 1334. Par M. JULIEN : le Livre des récompenses et des peines, en chinois et en français, accompagné de quatre cents légendes, anecdotes et histoires, qui font connaître les doctrines, les croyances et les mœurs de la secte des Tao-ssé; traduit du chinois par Stanislas JULIEN, de l'Institut; 1 volume in-8° de 560 pages, imprimé aux frais du comité oriental de Londres.
Stran 416 - Tibet, by a population of more than 430 millions— that is to say, by half of the civilized world? How does a language, apparently so imperfect, answer, nevertheless, all purposes, and how has it enabled Chinese authors to treat in innumerable works of every scientific and literary subject that can interest the human mind? The answer is, that the inflexions of nouns and verbs, which give so much precision to the ancient languages, find their equivalents to a certain degree in the collocation of...

Bibliografski podatki