Robert Macquéreau. Chronicque de la maison de Bourgoigne, de 1500 à 1527: Comte de Cheverny. Mémoires de 1528 à 1599. Philippe Hurault. Mémoires de 1599 à 1601. J. Pape, seigneur de Saint-Auban. Mémoires, de 1572 à 1587. Satyre ménippée

Sprednja platnica
A. Desrez, 1838 - 631 strani
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 457 - Aussi n'oyez-vous plus aux classes ce clabaudement latin des regens qui obtondoyent les oreilles de tout le monde : au lieu de ce jargon, vous y oyez à toute heure du jour l'harmonie argentine et le vray idiome des vaches et veaux de laict, et le doux rossignolement des asnes et des truyes qui nous servent de cloches'.
Stran 463 - ... je les pends par les aisselles ; je leur chauffe les pieds d'une pelle rouge ; je les mets aux fers , et aux ceps ; je les enferme en un four, en un coffre percé plein d'eau ; je les pends en chapon...
Stran 492 - ... tranquillité. Enfin nous voulons un Roy pour avoir la paix. Mais nous ne voulons pas faire comme les grenouilles, qui s'ennuyants de leur Roy paisible, esleurent laCicogne, qui les dévora toutes.
Stran 467 - Roytelets et cinquante Tyrans? Te voilà aux fers, te voilà en l'Inquisition d'Espagne, plus intolérable mille fois, et plus dure à supporter aux...
Stran 467 - ... citoyens et conseillers, qu'on pende, qu'on massacre tes principaux magistrats! Tu le vois, et tu l'endures! Tu ne l'endures pas seulement, mais tu l'approuves, et le loues, et n'oserois et ne sçaurois faire autrement!
Stran 467 - Te voila en l'Inquisition d'Espagne, plus intolérable 20 mille fois et plus dure à supporter aux esprits nez libres et francs, comme sont les François, que les plus cruelles morts dont les Espagnols se sçauroient adviser!
Stran 434 - Il vaut mieux des pieds combattre En fendant l'air et le vent, Que se faire occire ou battre Pour n'avoir pris le devant. Qui a de l'honneur envie, Ne doit pourtant en mourir : Où il y va de la vie, II n'est que de bien courir.
Stran 271 - Rourges prit la charge, pour à la suite de la Cour dire tous les jours la messe du Roy, et faire des prières continuelles pour sa conservation et conversion ; et avec ce, nous faisions des processions et autres actes de pieté, selon le temps et les occurrences.
Stran 467 - ... et exemptions honorables. Que dis-je ? peu supporter ? c'est bien pis : tu l'as chassé de sa ville, de sa maison, de son lict : quoy chassé?
Stran 408 - Bony où estoit le rendez-vous de l'armée , et bien-tost après vismes derrière nous , outre ses six vingt chevaux , deux gros de cavalerie de trois ou quatre cens chevaux chacun ; et sur nostre chemin se trouva un bois, par le moyen duquel nous fismes mieux nostre retraite , donnant loisir à quelques restes de lansquenets et à force bagage de faire chemin. M. de Montlouël advertit ausitost M.

Bibliografski podatki