Nouvelles annales des voyages, Kolièina 119

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 366 - ... qui n'est autre chose qu'une planche pourrie, se brise entre ses doigts. Débarrassé enfin de son enveloppe, ce livre est formé de feuilles épaisses en parchemin; les caractères sont grecs; il porte pour titre écrit en dialecte arménien : Histoire des anciens héros de toutes les nations , par les pontifes du temple de Diane et de Mars. M. Khatcadour tourna plusieurs feuillets et vit partout les mêmes caractères ; il voulut alors examiner les livres qui se trouvaient sous celui qu'il...
Stran 365 - Là, comme tous les Cheiks s'étaient empressés de lui donner les recommandations les plus honorables, il fut reçu favorablement par les savans et les ministres. Mais il avait à remplir une mission que lui-même s'était donnée : il voulait voir ce dépôt immense de livres et de manuscrits que Tamerlan avait rassemblés de toutes parts. Il apprit qu'ils étaient entassés dans un château gardé avec la plus grande vigilance; que personne ne pouvait les visiter sans une permission des ministres...
Stran 365 - ... fort difficile de l'obtenir; ceux mêmes, disait-on, qui sont entrés dans ce • château, ou sont morts ou sont devenus fous. Sans s'inquiéter de toutes ces sottises, M. Khatcadour fit des démarches auprès des ministres, qui essayèrent de le faire renoncer à son dessein. On entend, disaient-ils, dans ce lieu mystérieux, des bruits étranges, des luttes violentes entre les anges et les démons; les premiers gardent les livres saints, les seconds ceux des infidèles. Ces derniers sont nombreux,...
Stran 365 - Cheiks. 11 suspendit à son cou des amulettes au nombre de 99, à trois et six angles; à sa poitrine, des pierres précieuses magiques; et il chargea ses doigts de bagues couvertes de caractères cabalistiques. Il se mit ensuite en campagne, traversant les villes et les hameaux d'un pas lent et grave, n'oubliant pas les stations pieuses devant les tombeaux des personnages célèbres par leur piété, invoquant Mahmed et ImamAli, et récitant des passages du Coran. Il remplissait ainsi merveilleusement...
Stran 367 - Il se dirige alors d'un autre côté; il examine le premier ouvrage qui lui tombe sous la main : c'est un livre syriaque , en dialecte arménien , sans titre, mais c'est un livre d'histoire. Il court à un autre : c'est un manuscrit géorgien. Près de celui-ci, il trouve en gros caractères arméniens, Elysée, l'auteur de l'histoire, dont nous offrons la traduction au public.
Stran 366 - , ils arrivèrent au caveau où sont déposés les livres, et dont la porte était défendue par des serrures et des cadenas énormes. Là, M. Khatcadour se prosterna et récita le namaz. Les gardiens lui présentèrent les clefs en disant : « Si « Dieu est avec vous, vous pourrez ouvrir et entrer ; nous nous « retirons, et dans une heure nous viendrons vous chercher « mort ou vivant. » Grâce à son adresse, M. Khatcadour parvint à sortir d'embarras sans perdre beaucoup de temps, et ouvrit...
Stran 366 - Khateadour parvint à sortir d'embarras sans perdre beaucoup de temps , et ouvrit la porte, .qui était faite d'énormes barres de chêne massives. Avec beaucoup de difficulté il parvint à la maintenir entre-bâillée , de façon à pouvoir se glisser dans l'intérieur. Il entre : quel spectacle ! Des milliers de livres de diverse grandeur, entassés pêle-mêle les uns sur les autres , où gisant çà et là dans la poussière ; un sombre caveau éclairé seulement par un double soupirail.
Stran 78 - Indous parceque beaucoup d'entre les esclaves mâles et femelles que l'on emmène de l'Inde meurent dans cette montagne à cause de la violence du froid et de la quantité de la neige. Elle s'étend l'espace d'un jour de marche tout entier. Nous attendîmes jusqu'à l'arrivée des chaleurs. Nous commençâmes à traverser cette montagne à la fin de la nuit et nous ne cessâmes de marcher jusqu'au soir du jour suivant. Nous étendions des pièces de feutre devant les chameaux afin qu'ils n'enfonçassent...
Stran 92 - ... Phénomènes semblables sur quelques autres îles. Les détails me manquent absolument : je regrette vivement de n'avoir pu me procurer le journal de ces secousses , d'autant plus que c'est la première fois que je vois le phénomène signalé dans cet archipel presque inconnu. Les îles Nikobar paraissent appartenir à la grande chaîne de montagnes sous-marines dont les îles de Java, Sumatra et Andaman font partie. Comme cette chaîne constitue l'une des plus grandes séries volcaniques du...
Stran 364 - Afghans, s'était, dans de fréquens voyages parmi ces peuples, si bien familiarisé avec leurs mœurs, leur littérature, leurs usages, si bien identifié avec leurs gestes, leur démarche, leur manière de porter la tête, de saluer, le mouvement de leurs mains, de leurs yeux, de leur bouche, que jamais ces peuples fanatiques ne purent deviner en lui un chrétien. M. Khatcadour vint il ya huit ans, à Calcutta, et entra au service de la compagnie des Indes. Plus tard, il entreprit un voyage à...

Bibliografski podatki