Manava-dharma-sastra, Lois de Manou: comprenant les institutions religieuses et civiles des Indiens

Sprednja platnica
Crapelet, 1833 - 482 strani
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 3 - Ayant résolu dans sa pensée de faire émaner de sa substance les diverses créatures, il produisit d'abord les eaux dans lesquelles il déposa un germe.
Stran 213 - Pour aider le roi dans ses fonctions, le Seigneur produisit , dès le principe , le Génie du châtiment, protecteur de tous les êtres , exécuteur de la justice , son propre fils , et dont l'essence est toute divine. 15. « C'est la crainte du châtiment qui permet...
Stran 195 - Autant qu'il est en son pouvoir, qu'il fasse des offrandes aux êtres animés, et des aumônes, avec une portion de ce qui est destiné à sa nourriture, et qu'il honore ceux qui viennent à son ermitage en leur présentant de l'eau, des racines et des fruits.
Stran 20 - Livres sacrés et de ne pas s'abandonner aux plaisirs des sens . Soigner les bestiaux, donner l'aumône, sacrifier, étudier les Livres saints, faire le...
Stran 445 - Les âmes douées de la qualité de bonté acquièrent la nature divine, celles que domine la passion ont en partage la condition humaine , les âmes plongées dans l'obscurité sont ravalées à l'état des animaux; telles sont les trois principales sortes de transmigrations.
Stran 380 - Qu'ils aient pour vêtements les habits des morts; pour plats, des pots brisés; pour parure, du fer : qu'ils aillent sans cesse d'une place à une autre. 53.
Stran 20 - Soigner les bestiaux, donner l'aumône, sacrifier, étudier les Livres saints, faire le commerce, prêter à intérêt, labourer la terre, sont les fonctions allouées au Vaisya. 91. «Mais le souverain Maître n'assigna au Soûdra qu'un seul office, celui de servir les classes précédentes, sans déprécier leur mérite.
Stran 15 - Brahmi, seigneur des créatures .dit-il alors ; aucun être ne m'est supérieur. Sous la forme d'un poisson , je vous ai sauvés du danger. Manou, que voici, va maintenant opérer la création. » Ayant ainsi parlé, il disparut, et Vaivaswata, après avoir pratiqué des austérités, se mit à créer tous les êtres.
Stran 320 - Au contraire, celle qui ne trahit pas son mari , et dont les pensées , les paroles et le corps sont purs , obtient la même demeure céleste que son époux, et est appelée femme vertueuse par les gens de bien.
Stran 432 - Suivant la franchise et la sincérité de l'aveu fait par un homme qui a commis une iniquité, il est débarrassé de cette iniquité , de même qu'un serpent de sa peau.

Bibliografski podatki