Pièces intéressantes et peu connues pour servir à l'histoire et à la littérature, Kolièina 6

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 314 - Par votre humeur le monde est gouverné ; Vos volontés font le calme et l'orage ; Vous vous riez de me voir confiné Loin de la...
Stran 147 - Qu'Athènes fur fes bords confacrait à Neptune , Vit au fortir de l'onde éclater cent beautés ; Et prenant un trait de chacune , II fit de fa Vénus le portrait immortel.
Stran 205 - ... accordée avec plus de joie, que celle que je vous enverrois, de mon propre mouvement, fi je le pouvois fans renverfer le fondement de mes ordres ; & que ceux à qui j'en vais...
Stran 200 - Il est vrai qu'ayant fait réflexion, depuis quelques années, qu'on ne gagnait rien à l'être, je me suis mis à être un peu gai , parce qu'on m'a dit que cela est bon pour la santé.
Stran 360 - L'ennemi tortueux dont il est entouré. Le sang tombe des airs. Il déchire, il dévore Le reptile acharné qui le combat encore; II le perce, il le tient sous ses ongles vainqueurs; Par cent coups redoublés il venge ses douleurs. Le monstre en expirant se débat, se replie; II exhale en poisons les restes de sa vie; Et l'aigle tout sanglant, fier, et victorieux, Le rejette en fureur, et plane au haut des cieux.
Stran 281 - Adieu, plaisant pays de France ! O ma patrie La plus chérie ; Qui a nourri ma jeune enfance ! Adieu, France ! adieu mes beaux jours.
Stran 206 - Ordres ? & que ceux à qui j'en vais diftribuer le collier , ne fcauroient jamais en recevoir plus de luftre dans le monde, que le refus que vous en faites , par un principe fi généreux, vous en donne auprès de moi. Je prie Dieu au furplus qu'il vous ait , mon Coufin , en fa fainte & digne garde.
Stran 201 - C'est de cette retraite que je vous dis très sincèrement que je trouve des choses utiles et agréables dans tout ce que vous avez fait ; que je vous pardonne cordialement de m'avoir pincé ; que je suis fâché de vous avoir donné quelques coups d'épingle ; que votre procédé me désarme pour jamais ; que bonhomie vaut mieux que raillerie, et que je suis monsieur mon cher confrère, de tout mon cœur, avec une véritable estime, et sans compliment, comme si de rien n'était, votre...
Stran 281 - N'a c'y de moi que la moitié: Une part te reste , elle est tienne ; Je la fie à ton amitié Pour que de l'autre il te souvienne.
Stran 256 - ... dansé à plusieurs ballets, ayant vu jouer le Britannicus de M. Racine , où la fureur de Néron à monter sur le théâtre est si bien attaquée , il ne dansa plus à aucun ballet , non pas même au temps du carnaval.

Bibliografski podatki