Revue militaire francaise

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 176 - ... à la réunion des délé,gués des Sociétés savantes, à la Sorbonne, au nom de notre Compagnie. La parfaite érudition, la discussion méthodique, le style sobre et élégant de ce remarquable travail, lui obtinrent un légitime succès.
Stran 269 - ... comme l'Aurore, mais avec des doigts de feu. La hardiesse et la promptitude du passage de la Save , la rapidité de la marche et de l'entrée dans les lignes du prince Eugène , l'audace de la reconnaissance...
Stran 270 - ... toises de la forteresse, qui capitula tout de suite. Je voyais avec un grand plaisir militaire et une grande peine philosophique, s'élever dans l'air douze mille bombes que j'ai fait lancer sur ces pauvres Infidèles ; j'entendais leurs cris d'effroi, car ceux des blessés étaient étouffés par le feu et la mort.
Stran 678 - ... en service ordinaire, président; Deux représentants de chacun des trois Départements de la justice, de l'intérieur et de la marine et des. colonies. La commission élit son vice-président. Un secrétaire, désigné par le Ministre de l'intérieur, est chargé de la rédaction des procès-verbaux et de la conservation des archives. La commission ne peut délibérer que lorsque quatre de ses membres au moins sont présents. Les délibérations sont prises à la majorité des voix; en cas de...
Stran 269 - Il nous montait la tête et démontait celle des Turcs : je ne démontais que leurs canons. Il a attaqué Belgrade sur la rive droite de la Save, et moi sur la rive gauche, où j'étais l'aigle de ce Jupiter dont je portais la foudre. La prise de la forteresse a été assurée par celle de la ville, qui est due à la plus brillante, la plus éclairée et la plus active des valeurs, à celle du comte de Browne, digne neveu du maréchal Lacy.
Stran 376 - Les Parties Contractantes s'engagent à renoncer mutuellement, en cas de guerre entre elles, à l'emploi par leurs troupes de terre ou de mer, de tout projectile d'un poids inférieur à 400 grammes qui serait ou explosible ou chargé de matières fulminantes ou inflammables.
Stran 168 - Dans la bataille, demeurez compactes et n'abandonnez pas vos rangs pour courir en avant. Défiez-vous d'un trop grand élan, c'est la seule chose que je redoute.
Stran 324 - Il est cinq choses qu'il ne faut jamais séparer du soldat : son fusil, ses cartouches, son sac, ses vivres pour au moins quatre jours, et son outil de pionnier ; qu'on réduise ce sac au moindre volume possible ; qu'il n'y ait qu'une chemise, une paire de souliers, un col, un mouchoir, un briquet, fort bien ; mais qu'il l'ait toujours avec lui ; car, s'il s'en sépare une fois, il ne le reverra plus.
Stran 160 - Or, ainsi que l'indique la brochure sur l'Instruction sommaire pour les combats, « les perfectionnements considérables introduits depuis quelques années dans le système de l'armement, la rapidité du tir du fusil d'infanterie, la mobilité, la portée, la justesse de l'artillerie doivent exercer une action importante sur la conduite des opérations de la guerre, et plus particulièrement sur la tactique du champ de bataille.
Stran 270 - A peine le mot capitulation avait été prononcé, que dix mille vaincus se mêlaient déjà avec autant de vainqueurs. La férocité faisait place à la douceur, la fureur à la pitié, la ruse guerrière à la bonne foi , l'acharnement à la bienveillance. On prenait du café; on vendait, on achetait. Le Turc, loyal dans ses marchés, fixait un prix, livrait ses effets précieux cachés dans les casemates, allait à ses affaires, et sans empressement recevait son argent , quand par hasard il rencontrait...

Bibliografski podatki