Mémoires, ou Histoire et chronique du très-chrétien roi saint Louis, publ. par F. Michel, précédés de diss. par A. Firmin Didot et d'une notice par P. Paris

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 3 - Il ne voult onques nullui croire ; aincois (5) dist que son peuple ne lairoit il ja, mez feroit tele fin comme il feroient. Si li en avint ainsi, que par la menoison qu'il avoit, que il li couvint le soir couper le...
Stran 1 - Dieu bonne merci face 3, me pria si à certes comme elle pot *, que je li feisse faire un livre des saintes paroles et des bons faiz nostre roy...
Stran 242 - Phelippe, l'enfermetés que il avoit commença à croiStre forment; et demanda les sacremens de sainte Esglise, et les ot en sainne pensée et en droit entendement, ainsi comme il apparut : car quant on l'enhuiloit et on disait les sept pseaumes, il disoit les vers d'une part.
Stran 90 - ... pourrie ès gencives, ne nulz ne eschapoit de celle maladie que mourir ne l'en couvenist. Le signe de la mort estoit tel, que là où le nez seignoit il couvenoit mourir.
Stran 7 - Et je, qui onques ne li menti, li respondi que je en ameraie miex avoir fait trente que estre mesiaus. Et quant les freres s'en furent partis, il m'appela tout seul, et me fist seoir à ses piez et me dit : « Comment me deistes-vous hier ce ? » Et je li diz que encore li disoie-je.
Stran 35 - Gobert d'Apremont son frère , en qui compaingnie, je, Jehan seigneur de Joinville, passames la mer en une nef que nous louames , pour ce que nous estions cousins ; et passames de là à tout vint chevaliers ; dont il estoit li disiesme et je moy disiesme.
Stran 152 - ... paré en une chaere ; et li mist l'en avec li le meilleur cheval que il eust et le meilleur sergent tout vif. Le serjant avant que il feust mis en la fosse avec son seigneur, avec le roy des Commains et aus autres riches seigneurs, et au prenre congié que il fesoit à eulz, il li mettaient en escharpe grant foison d'or et d'argent, et li disoient : « Quant je venré en » l'autre siecle, si me rendras ce que je te baille.
Stran 51 - ... lessier, et sailli en la mer, dont il fu en yaue jusques aus esseles. Et ala l'escu au col, et le heaume en la teSte, et le glaive en la main, jusques à sa gent qui eStoient sur la rive de la mer. Quant il vint à terre et il choisi les Sarrazins, il demanda...
Stran 6 - ... qui me disoient que j'avoie une grosse teste et une froide fourcelle», et que je n'en avoie pooir de enyvrer. Et il me dist que il me...
Stran 89 - Après les deux batailles devant dites , commencièrent à venir les grans meschiez en l'ost ; car au chief de neuf jours les cors de nos gens que il avoient tuez vindrent au desus de l'yaue ( et dit l'en que c'estoit pour ce que les fielz en estoient pourriz ) , vindrent...

Bibliografski podatki