Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Kolièina 11

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Druge izdaje - Prika¾i vse

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 236 - Monsieur et beaucoup de grands vous en veulent à mon occasion; mais assurez-vous que je vous protégerai contre qui que ce soit, et que je ne vous abandonnerai jamais. La reine, ma mère, vous en promet autant.
Stran 400 - ... voulut faire croire avoir été faite sans sa participation , ce que la suite montra n'être pas véritable. Durant le séjour que ledit sieur de Feuquières fit à Dresde, le comte de Kinstin , réfugié de Bohême, lui parla comme de lui-même de l'accommodement de Fridland avec les princes et Etats de l'union, si on le vouloit assister à se faire roi de Bohême , lui témoignant le peu de satisfaction que Walstein avoit de la maison d'Autriche , le sentiment qui lui restoit du mépris que...
Stran 85 - Quoi! disions-nous, quelle honte, quelle confusion à toute « la France, de voir ceux qui la représentent en si peu d'estime « et si ravilis qu'on ignore s'ils sont François, tant s'en faut qu'on « les reconnoisse pour députés!...
Stran 235 - Qu'il ne lui sera jamais dit , proposé , ou suggéré aucun conseil de la part de qui que ce soit , dont il ne donne avis à Sa Majesté, jusques à ne lui taire point les moindres discours qu'on tiendra pour lui donner des ombrages du Roi et de ses conseils...
Stran 600 - ... annuellement les marchands. Qu'on abolisse tous les monopoles industriels et commerciaux concédés à des particuliers tant en France que dans « la Nouvelle France de Canada «, et « soit la liberté du commerce, trafic et manufactures remise en tous lieux et pour toutes choses...
Stran 205 - Je promis au roi, dit-il, d'employer toute mon industrie et toute l'autorité qu'il lui plaisait me donner pour ruiner le parti huguenot, rabaisser l'orgueil des grands, réduire tous ses sujets en leur devoir, et relever son nom dans les nations étrangères au point où il devait être 1.
Stran 83 - Une basse naissance produit rarement les parties nécessaires au magistrat ; et il est certain que la vertu d'une personne de bon lieu a quelque chose de plus noble que celle qui se trouve en un homme de petite extraction. Les esprits de telles gens sont d'ordinaire difficiles à manier, et beaucoup ont une austérité si épineuse, qu'elle n'est pas seulement fâcheuse, mais préjudiciable.
Stran 576 - Voilà mon juge, dit-il en montrant l'hostie, mon juge qui prononcera bientôt ma sentence; je le prie de me condamner si, dans mon ministère, je me suis proposé autre chose que le bien de la religion et de l'Etat.
Stran 70 - ... déposer nos Rois, s'élever et rebeller contre eux, secouer le joug de leur obéissance pour quelque occasion que ce soit, est impie, détestable, contre vérité et contre l'établissement de...
Stran 244 - En conséquence de quoi, ce titre d'amiral fut changé en celui de grand-maître, chef et surintendant général de la navigation et commerce de France.

Bibliografski podatki