Histoire naturelle, générale et particulière, Kolièina 8;Kolièina 29

Sprednja platnica
 

Mnenja - Napi¹ite recenzijo

Na obièajnih mestih nismo na¹li nobenih recenzij.

Pogosti izrazi in povedi

Priljubljeni odlomki

Stran 18 - Qu'on se figure un pays sans verdure et sans eau, un soleil brûlant, un ciel toujours sec, des plaines sablonneuses, des montagnes encore plus arides*, sur lesquelles l'œil s'étend et le regard se perd sans pouvoir s'arrêter sur aucun objet vivant; une terre morte et, pour ainsi dire, écorchée par les...
Stran 19 - ... absolue, mille fois plus affreuse que celle des forêts; car les arbres sont encore des êtres pour l'homme qui se voit seul; plus isolé , plus dénué , plus perdu dans ces lieux vides et sans bornes , il voit partout l'espace comme son tombeau : la lumière du jour plus triste que l'ombre de la nuit, ne renaît que...
Stran 32 - Dès que le chameau est né , on lui plie les quatre pieds sons le ventre et on le couche dessus , après on lui couvre le dos d'un tapis qui pend jusqu'à terre , sur les bords duquel on met quantité de pierres , afin qu'il ne puisse se lever , et on le laisse en cet état l'espace de quinze ou vingt jours ; on lui donne cependant du lait à boire , mais peu souvent , afin qu'il s'accoutume à boire peu. ( Voyage de Tavernier , tome...
Stran 33 - ... en contenir, cette membrane se sera étendue, dilatée et prêtée peu à peu à cette surabondance de liquide; comme nous avons vu que ce même estomac dans les moutons s'étend et acquiert de la capacité proportionnellement au volume des...
Stran 47 - En réunissant sous un seul point de vue toutes les qualités de cet animal et tous les avantages que l'on en tire , on ne pourra s'empêcher de le reconnaître pour la plus utile et la plus précieuse de toutes les créatures subordonnées à l'homme : l'or et la soie ne sont pas les vraies richesses de l'Orient , c'est le chameau qui est le trésor de l'Asie , il vaut mieux que l'éléphant, car il travaille, pour ainsi dire , autant , et dépense peutêtre vingt fois moins ; d'ailleurs l'espèce...
Stran 17 - Arabes regardent le chameau comme un présent du ciel , un animal sacré , sans le secours duquel ils ne pourraient ni subsister, ni commercer, ni voyager. Le lait des chameaux fait leur nourriture ordinaire : ils en mangent aussi la chair, surtout celle des jeunes, qui est très-bonne à leur goût : le poil de ces animaux, qui est fin et moelleux, et qui se renouvelle tous les ans par une mue complète, leur sert à faire les étoffes dont ils s'habillent et se meublent.
Stran 168 - France et dans les autres provinces tempérées ; ceux que nous avons vus vivans à la ménagerie du roi ont produit deux ou trois fois : la femelle ne fait qu'un petit, et le porte environ douze mois; ce qui prouve encore la différence de cette espèce à celle de la vache, qui ne porte que neuf mois. Il paroît aussi que ces animaux sont plus doux et moins brutaux dans leur pays natal, et que plus le climat est chaud , plus ils sont d'un naturel docile : en Egypte...
Stran 132 - ... des bêtes féroces; ils leur apprennent à connoître l'ami et l'ennemi, à entendre les signes, à obéir à la voix , etc. Les hommes les plus stupides sont, comme l'on voit, les meilleurs précepteurs de bêtes : pourquoi l'homme le plus éclairé, loin de conduire les autres hommes; at-il tant de peine à se conduire lui-même?
Stran 15 - L'herbe et les pâturages manquant à cette terre, le bœuf y manque aussi, et le chameau remplace cette bête de somme. On ne se trompe guère sur le pays naturel des animaux, en le jugeant par ces rapports de conformité : leur vraie patrie...
Stran 20 - ... nations voisines enlever des esclaves et de l'or; il s'en sert pour exercer son brigandage, dont malheureusement il jouit plus encore que de sa liberté, car ses entreprises sont presque toujours heureuses.

Bibliografski podatki